• Ou quand la routine est toujours une aventure... Une aventure toujours plus humaine car bosser avec une culture aussi différente nous emmène souvent à la limite de l'anthropologie pour savoir comment conduire une réunion! Sans compter une autocritique inlassable pimentée par nos questionnements professionnels un peu influencés par une forte critique actuelle du management à la française...

    Bref, outre notre quotidien standard d'ingénieur indien (enfin presque) et quelques escapades en Asie

    Quand l'aventure devient la routine...

    Ces 10 derniers mois nous ont permis de continuer à découvrir ce fantastique continent

    Kancheepuram

     Un temple de Kancheepuram

    En faisant des rencontres

    Dans le bus sur la route de Mahabalipuram

    Dans le bus sur la route de Mahabalipuram

    En regardant des sommets de modernité de Bangalore

     

    Ub city (à prononcer "youbi city") 

    Ub city (à prononcer "youbi city")

    En faisant cocorico de temps à autre

    Auchan Bangalore 

    Auchan Bangalore

    Décathlon Bangalore

    Décathlon Bangalore

    Ou pas, car les tigres sont rarement végétariens devant de la volaille...

    Safari des familles de Bangalore

    Safari des familles de Bangalore

    On y loge royalement bien dans ces petits hôtels particuliers sur la place principale

    Château de Mysore

     Château de Mysore

    Ou avec vue sur la prairie au milieu de la jungle!

    Tente dans la réserve de Kabini

     Tente dans la réserve de Kabini

    On comprend pourquoi la nature est tout symbole ici

    Symbole de l'Inde, on trouve les Paons aussi dans la jungle

    Symbole de l'Inde, on trouve les Paons aussi dans la jungle

    Et si respectée 

    Panneau dans la réserve de Kabini

     Panneau dans la réserve de Kabini

    Pour de bonnes ou de mauvaises raisons

    Panneau dans la réserve de Kabini

    Panneau dans la réserve de Kabini

    En poussant un peu la ballade

    Mules montant nos bagages vers Hampta pass (Manali)

    Mules montant nos bagages vers Hampta pass (Manali) 

    On se prend à prier devant l'immensité

    Prières volant sur le bord d'une route du merveilleux Ladakh

     Prières volant sur le bord d'une route du merveilleux Ladakh

    Ou peut être pour d'autres raisons...

    Panneau s'excusant que la route carrossable du monde n'est pas en parfait état...

     Panneau s'excusant que la route carrossable la plus haute du monde n'est pas en parfait état...

    Et lorsqu'on espère un jour arriver à bout d'un monde

    Au bout de la presqu'île de Rameswaram

    Au bout de la presqu'île de Rameswaram

    On en redécouvre un autre plus intérieur

    Kanyakumari, à la pointe sud de l'Inde

     Kanyakumari, à la pointe sud de l'Inde 

    qui nous tient à coeur

    Au réveil dans un train de nuit passant dans les rizières du cœur du Tamil Nadu

    Au réveil dans un train de nuit passant dans les rizières du cœur du Tamil Nadu 

    Et qui nous fait revenir à nos racines

    Hall d'entrée d'un palais Chettyar

     Hall d'entrée d'un palais Chettyar composé des décorations les plus fines d'Europe

    Naturellement communes!

    Détail d'un temple de Trichy

    Détail d'un temple de Trichy


    votre commentaire

  • … ou en sanskrit "la demeure des neiges" est la plus haute chaine de montagnes au monde. Séparant le sous continent indien au plateau tibétain, il abrite les 14 plus hautes montagnes du monde dont … l'Everest qui culmine à 8848 mètres. Cette merveille de la nature est la conséquence de la collision entre les plaques indienne et eurasienne. D'ailleurs la plaque indienne continue de se déplacer vers le nord à la vitesse de 5cm par an … oui l'Everest continue de s'élever vers le ciel.

    Cette chaine de montagne est aussi une barrière climatique redoutable qui permet de retenir la mousson dans le nord de l'Inde et de protéger le sous continent des perturbations venant d'Asie de l'ouest durant l'hiver. Le paysage est stupéfiant entre les forets tropicales, les vergers et les pâturages du versant sud humide et l'aridité du versant nord.

    Au Delà des données géologiques et climatiques, L'Himalaya est aussi la source du fleuve le plus sacré de l'Inde, le Gange. Qui dit montagne sacrée dit dieu hindou très puissant, l'Himalaya est la demeure de Shiva. Je ne résiste pas à la tentation de vous rapporter cette légende indienne.

    Quelque temps après le mariage de Shiva et Parvati, la mère de Parvati, Mena, fit remarquer à son mari, Himalaya, qu'ils n'avaient pas vu leur fille depuis longtemps. Elle lui demanda d'aller chez eux à Varanasi pour avoir de ses nouvelles.
       Himalaya, à qui sa fille manquait beaucoup, fut d'accord pour le voyage et rangea dans sa valise une grande quantité de bijoux et de vêtements pour apporter à Parvati. Après tout, elle avait épousé un dieu qui ne possédait pas plus d'un habit et qui demeurait dans un lieu de crémation appelé Varanasi. Himalaya se mit en route pour Varanasi avec des sacs de bijoux et de pierres précieuses - rubis, émeraudes et saphirs extraits de son trésor personnel. Venant du Nord, Himalaya arriva au bord de la rivière Varana et de là contempla la ville de Varanasi. Il ne pouvait pas en croire ses yeux :
       Sa terre même était constellée d'une multitude de différentes sortes de pierres précieuses et l'éclat des rubis de ses nombreux palais remplissait le ciel. En voyant Kashi, une ville qui semblait être faite en or massif et ornée de pierres précieuses, Himalaya était embarrassé et honteux. Cela pouvait-il vraiment être la ville de son pauvre gendre Shiva ? La richesse qu'il avait apportée était dérisoire comparée à la grande fortune de Shiva. Stupéfié et humilié, Himalaya pensa, "je suis peut-être le Dieu des Montagnes, mais Shiva est le Dieu d'entre tous. La richesse que j'ai peut être mesurée, mais la richesse de Shiva est incommensurable." 
       S'il ne pouvait rien faire d'autre, Himalaya, pourrait construire un grand temple ici avec la richesse qu'il avait apportée de son trésor personnel. Himalaya établit un lingam et fit construire un temple. Il l'appela Shaileshvara, "Le Dieu de la Montagne" et Shiva fut si heureux de ce temple qu'il consentit à demeurer là pour toujours, accordant richesse et libération à tous ceux qui venaient pour adorer.


    1 commentaire
  • Bonsoir!!!


    Alors vous ne le savez pas mais je vous écris de notre supèèèèèrbe nouvelle TV ... oui oui maintenant on écrit sur les TV, c est fous la technologie! Enfin bref dans notre quête de rythme presque stable et de vie cool, on a acheté une belle TV pour nous faire nos soirées cinéma en grand ... parce que le 17 pouces c'est petit! Bref on a fait nos consommateurs mais pas jusqu'au bout car quand le vendeur nous a annoncé très fier que SONY allait venir nous installer la TV chez nous et nous faire une démo on a (presque) crié NONNNNN on se débrouille! Ba oui attendre un mec pendant 2 jours qui va forcement arriver sans prévenir le soir où tu vas au resto et qui va débarquer chez toi avec ses pieds nuls dégueux faire l'inventaire de ta maison et te prendre pour un gamin de 4 ans avec ta TV ... on a préféré gérer comme des grands! Oui merci mon amoureux d'avoir fait l'ENSEA, il fallait au moins ça pour brancher une TV!
    Sinon nous avons fait no bobos parisiens hier, on a été à une démo de Zumba (au Hilton très chère!), nous avons une collègue qui fait partie d un club. Et j avoue que outre le cadre magnifique de l’hôtel, ba ça doit bien défouler la zumba ... du coup dimanche on va faire un tour aux cours ... entre dégouliner tout seul sur ton tapis roulant ou dégouliner en bougeant tes fesses avec des gens sur de la bonne musique ... on va essayer l'option 2!!
    Sinon notre copine Anahita est repartie après beauuuuuucoup d'aventures, elle a adoré mais a reconnue que le choc culturel était plus fort qu'elle ne l'imaginait ... il faut dire qu'elle a joué les Indiana Jones à prendre le bus de nuit toute seule, marcher pendant des heures pour trouver notre maison, aller faire la queue pendant des heures pour voir une statue, faire de la moto dans Chennai ... bref elle veut quant même revenir donc c chouette!
    Les motos vont bien, Suriyani passe en révision ce week end pour les 15000 et Chandni vient de passer les 5000 ... oui oui vous avez compris on a fait 20000kms en Inde en moto et on ne compte pas les trajets en voiture ... touchons du bois!
    Ce week end s'annonce chargé en balades, barbeuk, apéros ... nous avons rencontré plein de nouveaux gens, dont des jeunes! Oui oui 23ans mais fans de moto ... comment se faire des amis ... venez bosser en Royal Enfield!
    Coté boulot justement, on essaie de sortir la tête de l'eau ... Liam est submergé mais commence à voir la fin du tunnel ... du coup il va pouvoir reprendre son boulot de standardisation, de process, d'outils ... et commencer à penser à sa "suite". De mon coté je m'excuse auprès de tout le monde, je n'ai pas accès à mes mails au boulot et du coup je communique bcp moins ... mes copines et ma soeur me manquent ... les autres aussi! Coté boulot, cela fait bientôt 1 mois que j'ai pris mes fonctions et je suis partagée entre l'excitation de tout ce qu'il y a à apprendre .... et la montagne de chose que je dois apprendre ... oui on oublie à chaque fois qu'on commence qqchose de nouveau ... mais ça me plait toujours et je m'éclate. Je pense que nos collègues indiens doivent rigoler dans le bus à l'aller on dort et au retour on dort ... les français ne tiennent pas la route je vous jure!

    Voilà pour nous, d'après nos calculs les prochains à venir sont .... les Condecourtois ... la dream team que dis je ... le fleuron du 95 ... mais ça sera pour le mois d'aout donc on peut se préparer!

    On pense fort à vous!

    Gros bisous


    votre commentaire
  • bonsoir bonsoir!!

    Ce message est un peu particulier car c est le premier que j ecris depuis notre chez nous à Chennai!!!! Oui oui ça y est une vie normale va commencer ... enfin une vie de couple à plein temps!
    Alors rappel des épisodes précédents, parce que oui on a été un peu absent sur la toile, sorry.
    1) J ai bien retrouvé mon amoureux à Chennai et contrairement à ce que je pensais, aucuns soucis de réadaptation même après 1 mois en France, j'étais contente de retrouver le soleil, la chaleur, les couleurs et les indiens!
    2) Nous nous sommes retrouvés avec Thomas et Catherine à Trivandrum dans le Kerala et ça .... s était juste génial. Le fait de se voir, de prendre le temps à 8500km de la France ... quel bonheur!
    3) Le Kerala est vraiment extra, overdose de cocotiers, rizières à perte de vue, mer, backwater, soleil, kingfisher, fruits de mer .... bref ... dure dure! De vrais vacances reposantes! Nous avons donc été à Trivandrum, Kovalam, Varkala, Alleppey pour finir à Fort Kochin ... une dernière étape géniale en plein sur la route des épices, de l or, de la soie et des pierres précieuses ... sur les traces de Vasco de Gama et autres portugais ou hollandais en quête d aventure!
    4) Le retrour, ba oui il fallait bien revenir un jour à Chennai et quel bonheur d etre reveille à 7h30 du matin un dimanche parceque c est le republic day et que biensur l estrade est installee sous ta fenetre et qu il faut bien entamer la journee avec des sons bollywoodiens bien satures dans les enceintes usees .... bref un dimanche un peu usant mais heureusement il est 22h45 et le vacarme a stoppé!
    5) Notre nouvelle vie qui commence demain, avec mon premier jour chez Renault Nissan et en prime l anniversaire de Liam .... oui oui ça s annonce bien!
    On pense toujours aussi fort à vous, retrouver sa famille et ses amis en Inde s est vraiment extra, on a beau raconter notre vie ici, vous la faire partager ça n a pas de prix, alors je ne saurais que vous inciter à venir, Laurine, Pierre ont franchi le pas .... Thomas et Catherine sont en pleine découvertes, Anahita arrive dans 2 semaines ... à qui le tour?


    votre commentaire
  • En tamoul phonétique : Joyeux Pongal!!!

    Pongal Nawaltikal

    Je profite de ce "Holyday" pour publier le premier post de l'année, et j'en profite pour souhaite une bonne et heureuse année 2013!!!

    Depuis le dernier post, un tas de choses se sont passées:

    Marie a fini son contrat chez Arcelor Mittal et a finalement eu son contrat chez Renault Nissan et tous les documents pour son visa avant la fin de l'année! Tout ça en réussissant à faire une partie de son déménagement, ses bagages, et continuer à faire la fête avec ses collègues français et belge en mission à Ranipet!

    Ensuite, retour en France avec plaisir pour le marathon des fêtes et prendre quelques kilos... Heureux comme des gardons! Boeuf, vin, cochon, apéritif, bonnes bières, mais surtout famille et amis.

    Depuis je suis revenu tout seul en Inde... :-( Pendant que Madame attends son visa, j'ai fini le déménagement. Bonne occasion pour refaire un tour à Ranipet et surtout ramener un lit pour la chambre d'amis! Vous êtes donc plus que jamais les bienvenus à Chennai dans notre chez nous! D'ailleurs, voici notre adresse et le chemin de l'aéroport :

    F5, Ashok Manor,1st Main Road,

    Bharathi Nagar, West Tabaram,

    600063 Chennai

    Tamil Nadu, India

    Selon Google : Seulement 20 minutes. Selon nous : ça dépend beaucoup plus du traffic et 450 roupies max en taxi même en pleine nuit!

    Autre chose, par expérience la meilleure saison pour venir est entre fin septembre et mi février! Malgré la mousson (qui n'est que quelques jours de pluie disséminée sur octobre et novembre), c'est le plus agréable!

     

    Ce post, c'est aussi l'occasion de nous dire qu'il y a maintenant un peu plus d'un an, nous avons atterri à Chennai sans rien savoir de l'Inde... A Pongal, nous sommes allés à Vellore voir le temple d'or et voir quelques vachettes courir dans le village d'à côté... Ca parait très lointain alors que c'était presque hier! Après quelques aventures, nous voila reparti pour un an, ayant appris un paquet de choses et la tête déjà pleine de rêves de week end, de voyages, maintenant que Marie et moi allons habités ensemble!!!

    Nous avons là passé une étape dans nos vies. Nous avons enfin compris en substance ce que peut être une différence culturelle! Pour ça avec Marie, nous nous sommes recentrés sur nos essentiels, nos valeurs et compris que pour vivre dans un monde si différent, il nous faut être intègre. C'est pas évident car on est souvent en situation de rejet, mais c'est aussi comme ça qu'on prend le plus de recul sur nous même!

    C'est grâce à cette dernière année que nous savourons la chance de pouvoir être ensemble et de nous aimer librement, c'est d'ailleurs une des raison pour laquelle j'ai dit "Oui" à Marie! ;-)

     

    Nous vous embrassons tous et espérons vous voir bientôt chez nous!


    votre commentaire
  • Pour les 12000km de la duke 200, rien de tel qu'un petit check up complet et remplacement :

    • du filtre à air,
    • du filtre à essence (complètement noir à cause de l'essence pourrie qu'on trouve ici),
    • du Kit chaine car à cause d'un point dur et la kwality des routes, elle était dans un état pitoyable,
    • et de l'Amortisseur arrière (Sous garantie pour une fuite d'huile)

    La duchesse qui se fait entretenir à moindres frais!

    Pour la somme incroyable de 2800 roupies... 45 euros... A oui, étant un client éxigent voir un peu chiant, pas de main d'oeuvre sinon j'aurais payé 600 de plus pour les 3h passées sur la moto... Le retour en France va être difficile...


    2 commentaires
  • Bonsoir!!!!!

    Il parait qu'il fait froid chez vous .... humide ... j'espère juste ne pas tomber malade en arrivant à l'aéroport! caaaaaaaaaaaaaar J-19!!!!!!!

    De notre coté tout va bien, Liam découvre les joies du management humain et moi .... je cherche à trouver des solutions aux questions: "comment vais je déménager?, quand vais je déménager? Quand mon visa sera t il prêt? quand vais je signer 

    mon nouveau mon contrat? Comment m'assurer que tous les papiers sont bons pour l'ambassade? Comment m'assurer que ces sacrés indiens ne vont pas saboter mon boulot chez AM après mon départ?.... bref tout va bien!

    Nous avons passé un we chargé et génial, d'abord Suryiani a fait sa révision des 15000kms avec au programme, échange standard de l'amortisseur (fuite d'huile), remplacement du kit chaîne (point dure persistant), changement du filtre à air, les vidanges, etc ... bien évidement Liam était à côté du mécano pour s'assuré que tout était fait et puis aussi pour apprendre un peu. Là où je me dis qu'on est pas normal comme couple s'est que Liam me faisait vivre la révision en direct par texto genre "ils viennent d'enlever l'amortisseur!", "la moto est toute dépouillée si tu voyais ça!", etc... bref elle marche du tonnerre et Liam a gardé toutes les pièces! Le plus beau => le prix! 2800rps la révision soit environ 40 euros!
    Ensuite nous avons été mangés au HYATT residency .... un scandale de lenteur et de médiocrité pour un hotel 5 etoiles .... mais ils nous ont offert une bouteille de prosecco .... du coup je n'ai pas trop protesté! Ensuite boite de nuit et fiesta jusqu’au bout de la nuit!
    Dimanche zoo de Chennai, tigre blanc, lion, girafe, autruches ... mais s'est la première fois que je vois des animaux mort dans leur enclos (l’alligator était en voie de décomposition avancé dans sa bassine) ou des ours aussi mal en point ... cela faisait parfois de la peine à regarder! 
    Puis fin de journée dans la piscine et surtout le grand prix de F1 avec les pizzas et les fans de formule 1 de chez Renault .... un pure régal de détails techniques et de passion automobile!!!

    Coté boulot ça avance de mon coté, même si je ne verrais pas le go live du projet, je m'attache à laisser place net à Antoine pour qu'il n'ait plus que la gestion du projet ... j'espère que cela va le faire! Sinon Liam a eu la bonne surprise d'être désigné pour une formation au technocentre une semaine avant ses vacances, du coup 3 semaines à Paris pour Liam et un billet d'avion offert par Renault ... ça fait plaisir! Bon par contre retrouver les bouchons parisiens ... pas sure que ça lui plaise mais bon!

    Bref tout roule chez nous, une page va se tourner dans peu de temps avec la fin de ma vie à Ranipet et la fin de ma mission avec ArcelorMittal. Et quelle page! De la galère, des moments pas toujours faciles mais tellement d'enrichissement, tellement de choses apprises, tellement de bons souvenirs et de liens noués ... je crois que je ne pouvais pas rêver meilleur apprentissage pour ma première expatriation. Maintenant je vais rejoindre l'Inde moderne à Chennai, mais je reste convaincue que cette expérience à Ranipet est complètement représentative de la vie des 90% d'indiens qui ne vivent pas dans les mégalopoles comme Chennai, Mumbai, Delhi, Kolkotha, etc... je crois que je peux dire que j'ai travaillé dans la VRAI Inde!

    Gros bisous miss u all!!!!!!!!!!!!

    votre commentaire
  • Bonsoir!!

     
    Snif vous avez changé d'heure du coup on est plus éloigné de vous maintenant! C'est fou comment les fuseaux horaires nous séparent plus que les kms .... bref arrêtons la philo pour ce soir!
    Nous espérons que vous allez bien, il parait qu'il fait froid, qu'il neige, qu'il y a des tempetes ... alors sachez d'une tempète se prépare sur les côtes indiennes du Tamil Nadu mais tout le monde s'en fout .... je pense qu'il y a plus de monde à Chennai et ses environs qu'à New York .... mais c'est moyen parlant! Bref ne vous inquiétez pas on est juste en vigilance mais bon .... si on en croit le consulat il faudrait limite se barricader chez soi alors que le vent ne s'est même pas levé!
    Bref quoi vous dire, Suryiani et Chandni vont bien, elles ont beaucoup roulé ce we! Nous avons commencé par aller voir un ancien collègue de Liam à Porur samedi en fin de matinée, puis nous avons été faire du shopping (oui c est sympa de ne pas laver et repasser son li

    nge mais on ne sait jamais comment on va le retrouver) car le laveur de vêtements a décidé de faire tourner les chemises blanches de Liam avec son nouveau caleçon rose fluo .... quand à mes hauts, ils ont du lui servir pour essuyer sa rape à fromage tellement il y a de trous! Du coup shopping pour tous les deux! Ensuite soirée entre expat avec un agneau delicieux .... j'en salive encore et dimanche Pondy! Nous sommes allés retrouver mes nouveaux collègues en visite là bas. Un peu humide mais très sympa! 
    Côté boulot tout roule, Liam a eu son premier cas de "not feeling well" du lundi matin depuis qu'il est chef d'équipe .... le début d une longue série? De mon coté je vais attaquer la deuxième phase de mon projet, la customisation du logiciel .... on va rigoler!
    On se rend compte qu'on a pas assez voyager à notre goût en 10 mois .... je crois que des mesures sont en cours pour corriger ça! Mais le temps va peut être manquer .... wait and see!
    Sinon le retour approche... J'ai commencé un Christmas diet, pour pouvoir prendre du poid à Noël .... c'est un nouveau concept!
    Vous nous manquez, on pense à tous ce qu'on veut faire et tout ceux qu'on veut voir en rentrant .... ca va être intense!!

    Gros bisous et à tres vite!!

    votre commentaire
  • Bonsoir!!
    Alors après toutes ces photos vous avez compris que les choses bougent! Nous avons ete a BKK, nous avons acheté une nouvelle moto qui pétarade bien et ... Nous avençons dans nos petites vies.
    Autre événement marquant, ma copine Anjana vient de se marier, nous avons assiste aux deux jours de cérémonie regroupant fiançailles et mariage ... Le tout regroupant je ne sais pas combien de pudj

    a, cérémonie, changements de sarees, bijou, etc... Mais nous retournons a notre quotidien avec un gout amer. Jusqu ici les mariages arranges nous paraissaient kkchose
    De presque normal puisqu étant la normal dans le pays. Mais depuis le mariage d Anjana je pense que notre vision de ce passage oblige dans la vie d un indien et encore plus pour une indienne est horrible. Liam et moi nous sommes senti mal, surement parce que nous sommes proches d anju et que nous avons vécu l histoire de l interrieur. Le mariage n est pas l union de deux êtres mais de deux familles, on félicite les parents de la aride mais pas les maries, la mariée est donnée a la famille de son mari et ne fait plus parti de la famille de ses parents, on invente des jeux embarrassants pour soit disant rapprocher deux personnes qui ne se connaissent pas ... L effet est simplement gênant et difficile pour nous a comprendre. Il est difficile de vous décrire toute cette atmosphère de fête, de faste ... Car l impression qu on en retient est juste que malgré le fait que ces maries aient fait les meilleures écoles, viennent de familles aisées et éclairées .... Malgré l illusion qu ils avaient d épouser la personne de leur choix ... La pression sociale et familiale est inimaginable! Bilan ils n ont pas le choix et on fait tout pour orienter leurs décisions et leur dire que la vie doit etre ainsi. Une fois la pression retombée après la mariage, les jeunes maries ne seront toujours pas tranquilles puisqu on va commencer a leur demander pourquoi Anjana n est toujours pas enceinte... Bref ... Liam est moi assistons impuissant a un système qui nous dépasse. Cela nous permets de réfléchirez a notre religion ... Basée sur le choix, le concentement mutuel et l amour. La phrase qui m a échappe a la fin de la cérémonie est juste: je remercie mon pays, ma culture, ma famille car je peux faire mes propres choix et vivre ma vie avec la personne que j aime...

    votre commentaire
  • "luckiest people" : Voila comment nous ont appelé les personnes au showroom Royal Enfield!

    Revenons au début, par un beau samedi de shopping dans notre banlieue de Chennai, nous sommes passés dans un showroom Royal Enfield pour rêver un peu. Comme vous avez pu voir dans les précédents articles, Marie et moi avons très envie d'une classic 500 verte mais la contrainte de la ramener en France nous refroidit chaque fois pour en acheter une neuve. Particulièrement, comme nous l'a dit le vendeur, il y a 8 mois d'attente... Sur un ou deux ans en Inde, c'est un peu trop. Mais après une brève discussion, nous avons pu avoir la promesse d'en avoir une en 2 mois seulement! OK, deux semaines  et un voyage en Thaîlande plus tard, on revient pour booker la moto. Un lundi soir donc. A la signature du document, le vendeur nous arrête et nous demande : "Would you like it this week?" OUUUUIIIIIIIII!!!! Seule condition : payer le total le mercredi soir au maximum pour faire l'enregistrement le jeudi/vendredi et la récupérer le vendredi soir.

    C'est donc ce qu'on a fait, je suis aller payé avec des collègues qui nous ont dit qu'en fait un acheteur n'arrivait pas à payer la moto, donc elle est vendue au prochain sur la liste (Nous en l'occurence) et c'est possible car seulement 2 moto sur 100 sont des classics 500 vertes!

    "luckiest people"

    "luckiest people"

    96 heures seulement après booking, nous voila faire la puja dans le showroom!

    "luckiest people"

    La belle Chandni (Lune en Tamoul) en habit de fête

    "luckiest people"

    Equippé d'un moteur Twinspark EFI 500 (deux bougies)

    "luckiest people"

    Les photos de famille

    "luckiest people"

    "luckiest people"

    "luckiest people"

    Bien entendu, pour ne pas provoquer d'émeutes, officiellement nous avons eu la moto en 6 mois!

    Même le mecano qui a remplacé le pot d'échappement (Pour ne pas filtrer le son bien entendu) et qui ne savait pas quelles étaient les conditions de la vente, a dit que le propriétaire était chanceux car la compression du moteur est très bonne! Oui c'est encore un modèle fabriqué à la main!

    Petit info : une nouvelle usine est en train de se monter pour fabriqué à la chaine (robotisée!) des 600 et 800!

    Prochaine étape : Quelques sont les modifications à faire pour la mettre aux normes européennes pour rouler en France?


    1 commentaire

  • votre commentaire
  • Référence à Hema... Ecoutant et chantant ça pendant des heures de trajets en bus... Pensant à sa belle qu'il aime secrètement...

    Tirés du même film Moonu (3) et qu'on entend tout le temps


    votre commentaire
  • Article publie le 8 septembre 2012 dans L INDE AUJOURD HUI suite a la sortie de la nouvelle voiture de Renault, la SCALA! Cet article permet de repondre aux curieux qui nous demandent, mais qu est ce que vous avez comme voitures en Inde! Apres la LOGAN, le Koleos, la PULSE, le DUSTER .... bonjour SCALA!

    http://inde.aujourdhuilemonde.com/renault-lancement-de-la-berline-scala-en-inde

    Renault : lancement de la berline Scala en Inde

    Renault démarre la commercialisation en Inde de la berline Scala, le cinquième modèle lancé sur ce vaste marché émergent en 18 mois. Cette année, Renault a déjà lancé en Inde la citadine "Pulse" dérivée de la Nissan Micra et le 4x4 Dacia Duster.

    Dérivée de la SM3 de la filiale coréenne Samsung Motors, Renault Scala est une voiture tricorps positionnée sur le segment des petites berlines premium (segment A3 Premium sur le marché indien). Renault annonce avoir particulièrement soigné le confort du conducteur et des passagers arrière car les propriétaires indiens de ce type de véhicules peuvent disposer d'un chauffeur.


    1 commentaire
  • Cet article a ete publie le  24 aout 2012 sur le site L INDE AUJOURD HUI, il fait suite a un gros scandale de corruption (encore?) eclaboussant le gouvernement en place. Il faut rappeler que les prochaines elections presidentielles sont en 2013 et que la guerre des partis est en marche ... ca me rappelle qque chose ...

     

    http://inde.aujourdhuilemonde.com/inde-le-premier-ministre-mohaman-singh-est-il-%E2%80%9Csur-la-%E2%80%9Csellette%E2%80%9D

     

    Inde: Le Premier Ministre Mohaman Singh est-il “sur la “sellette” ?

    Le Premier Ministre indien, Manmohan Singh, est-il "sur la sellette", après la révélation d'un nouveau scandale de corruption qui a fait perdre à l'Etat indien près de 27 milliards d'euros dans le secteur minier? L'opposition exige désormais sa démission, et a menacé de bloquer les travaux de la session parlementaire jusqu'à ce que le Premier Ministre renonce à son poste.

    L’évènement déclencheur: l’affaire de corruption dans les contrats d’exploitation des mines de charbon

    Un nouveau rapport de l’Auditeur General au Compte (le CAG-équivalent de la Cour des Comptes en France) accuse le Gouvernement indien d’avoir fait perdre 27 milliards d’Euros au pays entre 2004 et 2009 en attribuant au rabais des permis d’exploitation de mines de charbon à des groupes privés, tout en omettant de les vendre aux enchèrese et donc au plus offrant.

    Malgré que ce rapport d’audit ait disculpé Mohaman Singh,
    l’opposition, par la voix, du BJP (le Bharatiya Janata Party), exige sa démission car elle estime qu’au cours de ces 5 années il était aussi Ministre du Charbon (durant trois ans et demi) et donc responsable des contrats signés.
    Par conséquent, le Parlement indien a été contraint d’ajourner ses séances de travail pour le 4ème jour consecutif.

    Le Gouvernement a tenté de se defendre en déclarant qu’il avait alloué les contrats d’exploitation à des entreprises privées car la Coal India Limited ne produisait pas assez de charbon. Argument peu convainquant puisque aucune augmentation réelle de la production de charbon n’a été enregistrée jusqu’à présent.

    D’autres affaires de corruption avaient déjà éclaboussé le Gouvernement indien et fragilisé Mohaman Singh

    Le gouvernement indien a déjà été éclaboussé par plusieurs affaires de corruption, notamment celle des Jeux du Common Wealth; celle des licences de telephone mobile deuxième generation (2G) qui aurait représenté un manque à gagner pour l’Etat de près de 30 milliards d’Euros; celle du “cast for votes” ou “coup pour le vote” qui consistait à verser une somme d’argent aux différents parlementaires, pour qu’ils votent en faveur de l’augmentation de l’énergie nucléaire en Inde (résultat d’un deal entre l’Inde et les Etat Unis d’Amérique). C’est lors de l’arresttion du Chef de la Cour Suprême de Justice, Mr PJ Thomas, en mars 2010, accusé d’avoir fermé les yeux sur des affaires de corruption en échange de bac-chiches, que l’intégrité de Mohaman Singh a été réellement mise en cause puisque ce dernier avait publiquement supporté l’accusé.

    Même s’il n’est jusquà présent pas prouvé que Mohaman Singh soit directement impliqué dans ces affaires de corruption, sa faiblesse et son manque d’autorité sont mis en avant.Comme le déclarait l’analyste politique indien, Pratab Bhanu Metha dans l’”Indian Express”:"Ce rapport révèle que l'Etat indien est un régime moyenâgeux en décrépitude. Les plus hautes instances, à commencer par le Premier ministre, en portent la responsabilité. Bien sûr, Manmohan Singh est un homme honorable et honnête. Mais admettra-t-il que le gouvernement est coupable d'un pêché encore plus grand que la corruption : celui d'une incompétence si immense qu'elle met l'avenir du pays en danger ?"

    Un autre facteur du déclin de la popularité du Premier Ministre indien: la conjoncture économique mondiale

    Le Gouvernement de New Delhi doit faire face à une inflation galopante, une baisse de confiance des investisseurs et des consommateurs et une demande mondiale frileuse. La croissance économique en Inde n’a été que d’une moyenne de 6,4 % sur les trois derniers mois de l'année2011, alors que le pays avait enregistré une croissance de 8,5 % en 2010-2011 et qu’il avait espéré atteindre le "chiffre magique" de 9 % en 2011-2012.

    Un sondage publié vendredi par le magazine India Today montre que le taux de popularité du BJP a dépassé celui de l'alliance au pouvoir (dont le Parti National du Congrès) en raison d'un mécontentement croissant du public sur l'inflation, la corruption et le chômage sous le règne de l'alliance au pouvoir depuis 2004.

    Anna Hazare et Baba Ramdev: les icônes de la lutte contre la corruption et du mal-être du Gouvernement

    Depuis l’année passée, Baba Ramdev et Anna Hazare sont devenus les deux icônes de la luttte contre la corruption en Inde. L’un est un septuagénaire ressemblant physiquement à Gandhi, l’autre est un maître yogi qui anime une emission de yoga à la télévision suivie par des millions d’Indiens. Tous deux ont réussi à rassembler plusieurs milliers de militants à New Delhi et ont soulevé l’enthousiasme des foules à plusieurs reprises. Tous deux utilisent le jeûne et la désobéissance civique comme moyen de faire plier le gouvernement à leurs exigeances.
    Comme le déclarait l’analyste politique indien, Pratab Bhanu : “ces deux personalités sont la preuve vivante que le Gouvernement indien est faible et que le Premier Ministre n’a aucun leadership. Lorsque un grand nombre de personnes perdent leur confiance en leur gouvernement, ils se tournent vers des personnalités qui capturent leur imagination. C’est de cette manière qu’Anna Hazare et Baba Ramdev sont devenus les favoris d’une partie du peuple indien, agacée par la corruption à laquelle s’adonne la classe politique dirigeante”.

    Quelles sont les chances de voir Mohaman Singh démissionner ?

    Le Gouvernement de Mohaman Singh est victime de son incompétence mais également des machinations politiques menées par l’opposition nationaliste représentée en force par le Bharatiya Janata Party qui se prépare déjà à remporter les élections fédérales de 2013.

    N’oublions pas que l’affaire de corruption des minerais de fer du Karnataka a mis en avant la culpabilité d’un haut placé du Bharitiya Janata Party où il y aurait eu un manque à gagner du Gouvernement indien de près de 3 milliards de dollars américains !

    Mohaman Singh a la majorité des sièges parlementaires de par la coalition politique réunie au sein de l’Alliance Progressiste (United Progressive Alliance - UPA) dominée par le parti du Congrès National indien. L’UPA détient 310 des 543 sièges parlementaires, soit 38 de plus que la majorité absolue.
    Face à lui, l’Alliance Démocratique Nationale (National Democratic Alliance - NDA) réunie autour du le Bharatiya Janata Party son principal opposant, ne fait pas le poids. Il faudrait donc que plusieurs partis de la coalition parlementaire de l’UPA se désolidarisent du Premier Ministre indien pour obtenir sa démission. Or, rien n’est moins sûr. S'il n'obtient pas le retrait de Mohaman Singh de la scène politique de New Delhi, le BJP aura au moins atteint son premier objectif: celui d'augmenter sa popularité en vue des élections de 2013 et de salir d'avantage l'image du Gouvernement actuellement au pouvoir.

     

     


    votre commentaire
  • Cet article a été publié le 18 juin 2012 et après avoir travaillé quelques mois ici, je me dit que certain oublie qu'on reste humain et tout ne peut pas être vu comme une machine à sous...

    http://www.lesechos.fr/opinions/analyses/0202118800840-pour-le-miracle-indien-il-va-falloir-attendre-334663.php

    Pour le miracle indien, il va falloir attendre...

    C'était il y a quatre ou cinq ans. Economistes et hommes d'affaires du monde entier n'en avaient que pour l'Inde. Parmi les BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine), c'est celui auquel on prédisait les plus fortes progressions. Promise à devenir très vite une superpuissance mondiale, l'Inde spéculait sur le (tout petit) nombre d'années qu'il lui faudrait pour établir son taux de croissance à 10 % et plus, et dépasser par la même occasion celui de la Chine. Les PDG des multinationales se devaient de présenter leur stratégie indienne aux analystes. L'Inde s'annonçait comme le prochain miracle économique de la planète.

    Aujourd'hui, l'ambiance a bien changé. Jim O'Neill, l'homme de Goldman Sachs qui avait inventé le concept des BRIC en 2001, estime désormais que l'Inde est le plus décevant des quatre géants émergents. En avril, l'agence de notation Standard and Poor's a placé la note de l'Inde sous surveillance négative. Le 11 juin, elle a souligné qu'une dégradation ferait chuter l'Inde en catégorie « spéculative » et que le pays deviendrait le « premier ange déchu » des BRIC. A New Delhi, alors que les élites étaient plutôt portées sur l'autoglorification, la dernière plaisanterie qui tourne, c'est que dans le sigle BRIC, le I représente l'Indonésie...

    L'Inde, de fait, a beaucoup déçu. Bien loin de s'envoler vers les 10 %, la croissance est tombée à 6,5 % en 2011-2012 (année budgétaire à fin mars), et même à 5,3 % au premier trimestre 2012. Le pays n'a pas su profiter des années de forte croissance pour améliorer réellement ses performances en matière de pauvreté, de santé ou d'éducation qui le placent souvent en dessous de l'Afrique noire.

    La gestion récente de l'économie n'a pas aidé. L'Inde est confrontée à un double déficit, budgétaire avec un excédent des dépenses sur les recettes équivalant à 5,7 % du PIB, et extérieur avec un déficit des comptes courants de l'ordre de 4 % du PIB. Le dérapage budgétaire, qui résulte notamment d'une culture de subventions aussi massives que laxistes, sur les carburants en particulier, en arrive à priver le gouvernement de tout levier budgétaire pour relancer l'activité en cas de trou d'air. Et, alors même que le pays a désespérément besoin d'investissements étrangers pour financer son déficit courant et moderniser ses infrastructures, le gouvernement vient d'adopter des mesures fiscales rétroactives à l'encontre des investisseurs internationaux, tout à fait contre-productives dans le contexte actuel.

    Si ces difficultés étaient purement conjoncturelles, ça ne serait pas trop grave. Mais elles sont beaucoup plus profondes et, pour l'essentiel, « made in India ». Comme vient de le déclarer R. V. Kanoria, président de l'organisation patronale Ficci, les problèmes actuels résultent « de facteurs domestiques comme un resserrement monétaire excessif, des retards et des incertitudes sur des législations économiques clefs, des projets retardés par des feux verts environnementaux qui n'arrivent pas, des problèmes d'achats de terres, des pauses prolongées dans les réformes et une absence de décisions de la bureaucratie ».

    Cet immobilisme relevé par le patron des patrons est très préoccupant. L'administration est encore omniprésente dans la vie économique : un chroniqueur du « Business Standard » détaillait récemment les 65 autorisations nécessaires à la construction d'une centrale thermique. Or, cette immense bureaucratie est complètement grippée. Les scandales de corruption qui ont éclaté depuis dix-huit mois incitent les fonctionnaires -et notamment les plus honnêtes ! -à ne prendre aucune décision plutôt que de sembler favoriser quelqu'un. Résultat : les dossiers demeurent indéfiniment à l'instruction. Très concrètement, explique un gros industriel français, « nous nous heurtons sans cesse au manque d'infrastructures, de transport ou d'énergie, et aux difficultés à faire avancer nos dossiers. Si bien que nous réduisons fortement nos projets d'investissement, notre objectif désormais est de rentabiliser l'existant ».

    Le plus curieux c'est qu'il y a un quasi consensus chez les économistes et au sein même du gouvernement sur ce qu'il faudrait faire : tailler dans les subventions pour réduire le déficit budgétaire, réformer les lois sur les achats de terres ou les mines, ouvrir aux investisseurs étrangers la grande distribution, la défense, l'assurance, le transport aérien... Mais le gouvernement trouve dans chaque cas une bonne raison de ne pas agir.

    La paralysie politique s'avère finalement être la cause principale de la crise actuelle. Elle-même résulte de facteurs comme le manque d'enthousiasme pour l'idée même de modernisation de l'économie au sein du parti du Congrès (qui domine la coalition de gouvernement), ou le chantage qu'exercent sur cette coalition les partis régionaux populistes dont dépend sa stabilité. La dichotomie à la tête de l'Etat entre Sonia Gandhi, présidente du Congrès, qui a le vrai pouvoir politique mais ne fait pas partie du gouvernement, et le Premier ministre, Manmohan Singh, dont l'autorité s'est quasiment évaporée, n'aide pas. Et ces problèmes-là ne risquent pas de disparaître de sitôt.

    Il ne faudrait pas pour autant jeter l'Inde avec l'eau du Gange. Le pays conserve des atouts fondamentaux : sa population de 1,2 milliard d'habitants, sa jeunesse dont l'optimisme et l'énergie sont impressionnants, des taux d'épargne et d'investissement qui représentent environ 35 % du PIB. Sans oublier un secteur privé entreprenant : comme on le dit souvent ici, l'Inde se développe en dépit de l'Etat et pas grâce à lui...

    Au final, Adi Godrej, le président du syndicat patronal CII, a beau critiquer tous azimuts la situation actuelle du pays, il n'en estime pas moins qu'il s'agit « d'une aberration temporaire » et que l'avenir économique de l'Inde sera brillant. Il a sans doute raison. Le seul problème est que personne ne peut dire aujourd'hui quand ces lendemains radieux se matérialiseront. On peut croire aux miracles, mais mieux vaut être patient.

    Patrick de Jacquelot est le correspondant des « Echos » à New Delhi.

    Écrit par Patrick de Jacquelot


    votre commentaire
  • Pour commencer la revue de presse, je pense que cet article de Libération du 3 septembre 2012 explique et illustre parfaitement notre démarche et nos propos depuis que nous voulons partir:

    http://www.liberation.fr/societe/2012/09/03/jeunes-de-france-votre-salut-est-ailleurs-barrez-vous_843642

    Jeunes de France, votre salut est ailleurs : barrez-vous !

    Par FÉLIX MARQUARDT Fondateur des Dîners de l’Atlantique et des Submerging Times Dinners , MOKLESS Rappeur, auteur interprète, membre du groupe Scred Connexion, MOULOUD ACHOUR Journaliste

    Jeunes de France, ceci n’est pas une incitation à l’évasion fiscale mais à l’évasion tout court. Comme on dit au Maghreb et dans les quartiers les plus défavorisés de France, vos aînés vous prennent pour des ânes sans oreilles («khmar bla ouinedine»). Leurs beaux discours dissimulent de plus en plus maladroitement une vérité bien embarrassante : vous vivez dans une gérontocratie, ultracentralisée et sclérosée, qui chaque jour s’affaisse un peu plus.

    Comment qualifier autrement, en 2012, une société où une élite de quelques milliers de personnes, dont la moyenne d’âge oscille autour de 60 ans, décide d’à peu près tout ?

    Comment qualifier autrement un système qui, depuis maintenant plus de trente ans, s’accommode du fait qu’un jeune sur quatre, quasiment, se trouve au chômage (dans bon nombre des quartiers évoqués plus avant, c’est même plutôt un sur deux) et dans lequel, de manière générale, on renâcle encore à confier des responsabilités d’encadrement à qui que ce soit de moins de 40 ans, voire de 50 ans ? Sachez-le. Une société qui traite sa jeunesse de pareille manière est une société en déclin. Droite ou gauche, politique de rigueur ou de relance, le seul enjeu de nos jours est de savoir si l’an prochain nous connaîtrons une croissance du PIB de 0,5% ou de 1% et si le taux de chômage sera en deçà ou bien au-dessus de 10% - et ces chiffres, déjà affligeants, s’aggraveront dans les années qui viennent, soyez-en sûrs.

    Le roi est nu et la triste réalité est là : pour la première fois depuis bien longtemps dans cette partie du monde, une génération au moins - la vôtre - vivra, vous le pressentez d’ailleurs, moins bien que la précédente. N’en déplaise à certains, cette donnée fondamentale n’est pas le fruit d’un complot ourdi par les riches et les puissants de la planète, en proie qu’ils sont à des luttes de pouvoirs et d’ego qui les occupent bien assez entre eux.

    Par-delà les chocs qui font tanguer le navire planétaire, un grand rééquilibrage est à l’œuvre : pour la première fois depuis cinq cents ans, des hommes blancs d’un certain âge, issus d’Europe de l’Ouest et d’Amérique du Nord, ne président plus seuls - ce sera de moins en moins le cas - aux destinées du monde. Il suffit de passer quelques jours, voire quelques minutes, à Istanbul, Djakarta, Mumbai ou São Paulo pour en prendre conscience. Et quelques minutes de plus pour réaliser que ce n’est que justice. Et que, trop souvent, ceux qui prétendent défendre les intérêts des classes populaires en France le font sans une pensée pour les 3 milliards d’êtres humains qui vivent avec 2 dollars par jour ou moins… Ce qui, si le progressisme est encore un humanisme, est au mieux illogique, au pire rien de moins qu’immoral.

    Grandissant dans la France des Trente Glorieuses, vos aînés ont connu un âge d’or. Aujourd’hui c’est au tour des Brésiliens, des Chinois, des Sénégalais et des Colombiens, chacun avec leurs problèmes et défis, bien évidemment, mais unis par cette foi en l’avenir qui caractérise les puissances en devenir.

    Jeunes de France, barrez-vous, sinon pour vous du moins pour vos enfants . Votre salut est, littéralement, ailleurs. Non pas dans la fuite, en quittant un pays dont les perspectives économiques sont moroses, mais en vue de vous désaltérer et de vous réinventer pour revenir riches d’expériences nouvelles, imprégnés de la créativité et de l’enthousiasme qui fleurissent aujourd’hui aux quatre coins du monde, ayant fait les rencontres qui vous changeront avant que vous n’en fassiez profiter la France.

    N’hésitez plus, choisissez une destination où le monde est en train de se faire, là, tout de suite, que ce soit Tbilissi - où la ministre de l’Economie, la patronne de la police nationale et le seul conseiller du Président sont tout juste trentenaires - Le Caire, Shanghai, Mexico ou Santiago… Barrez-vous parce que rien ne vaut l’ivresse qui vient avec la conscience du monde et de l’autre du voyageur : partir, c’est découvrir qu’on ne pense pas, ne travaille pas, ne communique pas de la même manière à Paris, à Guangzhou ou au Cap.

    Barrez-vous, plus prosaïquement, pour améliorer votre niveau de vie. Car si vous ne gagnerez pas automatiquement plus d’argent en (re)démarrant votre carrière à l’étranger, la probabilité que votre niveau de vie s’accroisse sensiblement au bout de quelques années le cas échéant est statistiquement bien meilleure que si vous restez embourbé en France (ceci vaut d’ailleurs tant pour les apprentis restaurateurs, coiffeurs, chauffeurs que pour les banquiers).

    Partez, revenez, repartez encore, revenez de nouveau. Une vertu centrale de vos pérégrinations sera d’enfin réconcilier la France, forte de vos lumières, avec la réalité du monde qui nous entoure. Trop souvent encore, notre pays fonctionne en effet en vase clos, la topographie du débat public y relevant d’une curieuse forme de schizophrénie où les grands bouleversements planétaires ne donnent lieu qu’à de petits débats gaulois. Le gouffre de plus en plus béant entre la situation réelle de la France et les propositions de ses dirigeants ne sera pas comblé par d’autres que vous, qui, à force de voyages, de rencontres et de découvertes, pourrez sortir ce pays de l’abrutissement engendré par l’autarcie intellectuelle qui est la sienne depuis une trentaine d’années au bas mot.

    Jeunes de l’Hexagone, ce n’est pas uniquement votre pays de naissance qui est vôtre mais le monde tout entier. Faites-vous violence si nécessaire mais emparez-vous-en. Il y va de votre avenir. Et de celui de la France.

    www.barrez-vo.us


    votre commentaire
  • Voila quelques exemples de ce qu'on croise sur les routes de Chennai

    Deux poussins sur la citrouille

    Deux poussins sur une KTM!

    Des poulets heureux!

    Des papas poule

    Des nids de poule

    Mais aussi des vaches sacrées avec des sacrées cornes!

    On the road the whole holy day...

    D'autres qui font de sacrées brochettes...

    Même un chef indien et sa coiffe en plumes! Il ne manque plus que le tipi, le paillasson en clou et le tapis rouge de braise... Oula, je vais un peu loin dans l'intermulticulturalité.

    A nan, les indiens ont bien envahis l'amérique!!! Mais c'est dans quel sens la culture mainstream?

    Heureusement que des publicitaires de French Connection United Kingdom (FCUK une marque Anglaise) prennent un sosie d'un Franco Irlandais pour relever le style!


    votre commentaire
  • Bonjour!!!!


    Bon alors je vais mettre des photos bientot, c juste que la connection internet est tres lente (n est ce pas maman) et que je vais le faire depuis Tambaram ça sera mieux.
    Comme on vous l a dit, on a passé un we de reve, on a pris notre premier cours de surf avec des profs indiens extras, on etait debout du premier coup, attention on attaque avec une vrai planche d homme le we prochain! On continue notre tournée des bars et restos à Chennai on a testé le ZARA un bar à tapas qui n etait pas trop mal, la musique etait extra mais personne pour dancer c t dommage! Sinon on a fait du cat sitting, Liam a tente de m expliquer la psychologie feline, mais je ne suis pas tres receptive: " donc tu vois si elle a fait pipi c parce que ....., tu vois c pas de sa faute!" bref je prefere toujours les chiens! Sinon piscine, petites bouffes entre expats , avec plein de bébés et d enfants partout ..... oui oui on a fait fort ce we!!!

    Sinon on continue de decouvrir l Inde, mais plutot les dessous de l Inde, le cote politique, le fonctionnement de la societe .... et c pas gagné ... merci à nos collegues de nous expliquer leur pays, on comprend bcp plus de choses.

    Cote boulot ça roule, je commence à relacher la pression, pendant que liam lui voit se profiler de nouvelles activites ..... il va falloir prendre des decisions bientot pour poursuivre l annee prochaine .... ou pas ... on vou stiens au courant biensur!
    Bon aller direction boulot!

    Bonne journee et à bientot!! 

     

    votre commentaire
  • Bonsoir!
    Fait un peu chaud dans cette chambre à Ranipet!!! Bon alors quoi vous raconter .... notre petite vie se passe bien, on a passé un petit we sympa ... enfin un dimanche sympa (oui je prends mes samedi la prochaine semaine); On a teste le brunch du Sheraton, au champagne indien .... ca c t plutot pas mal du tout! J etais cuite à 14h00 mais bon .... des petits desserts rafinés, des vérines ..

    .. mmm et on a sympatisé avec un mec de chez VINCI super sympa et sa femme. Ensuite, petit massage THAI (enfin ça c t pour Liam moi je n aime pas ça) et resto italien .... bilan on a été malades tous les deux ... oui vaut mieux manger indien!
    Enfin à par ça on s éclate, mercredi c l independance day en Inde alors pas de boulot! Du coup on va faire du cat sitting chez les expat .... notre mission devenir noir comme les indiens .... on nous a di qu on etait tous blancs en France! Et ce we .... on hesite entre Mumbai ou Pune ... oui la vie est dure.
    Sinon coté boulot, j ai battu tous les record, 9h00 20h00, 9h00 21h00 sans oublier le petit 9h 23h30 du vendredi soir et le 9h00 19h00 du samedi .... vivement que ça roule SAP moi je vous le dit! On ne les vole pas nos we!
    Du coté de Liam ça roule aussi, boulot, management d' indiens .... bref le quotidien!
    Suryiani a passé avec succes la revision des 7000kms .... elle ronronne comme jamais, et le petite sacoche de reservoir plus le petit casque orange retro nolan .... quelle class!
    Voila notre petit vie .... je commence a remettre mon viadeo, linkedin à jour et je vais me remettre à chercher du boulot, sinon peut etre que femme au foyer pour qques temps ca peut etre bien!
    ;-)

    Voila pour ce soir, je vais aller me piotter je ne l ai pas volé ma nuit de sommeil.

    Gros bisous et à trèèèèèèèèèèèèèèèèès vite!!!

    votre commentaire
  • Bonsoir!
    Les grillons grillonnent, le ventillo ventile .... aller je vous donne des news!
    Bon alors tout va toujours aussi bien meme voir mieux! J ai négocié mes samedis .....YAOUUUUUUUUUUUUUUU on va enfin en profiter avec Liam! A nous les Andamans, Goa, ... enfin les we un peu prolongés!
    En parlant de we, on a été à Mamalapuram avec Liam .... juste extra, petite station balnéaire au bord de l'ea
    u, des fruits de mer qu on peut manger, des plages ou on peut se baigner, c tout mimi, on a adore! Sea shore temple (le temple sur la plage), les balades dans les petites rues, sans oublier la biere fraiche au bord de l eau .... on etait bien. Apres on c mis a la recherche de l ecole de surf trouvee sur internet ... mais les indiens et la géo loc .... ça fait 10000 donc on a fini chez le couple d amis expat de cher Renault, histoire de papoter!

    Bref un petit we comme on les aime! Bon je me suis prise la mousson sur la tete en moto .... c t pas chouette, mais Liam m attendait avec une serviette de bain à la maison .... donc j ai vite oublié.
    On regarde pour aller voir le grand prix de F1 de Delhi ou de Singap .... apres etude des prix, ça sera Delhi .... sans aucun doute!
    Sinon Liam et moi somme toujours en discussion pour une deuxieme moto, une Royal Enfield biensur .... bon je tiens encore tete mais je ne vais pas tenir longtemps .... comme dirait Anjana, vous etes des gosses avec des jouets!
    D ailleurs c est la derniere semaine d Anjana ... snif, apres elle s en va retrouver sa famille avant son mariage ... snif ma copine ne sera plus la .... les consultants SAP repartent à la fin de la semaine aussi ..... snif .... toute seule avec Antoine et Vivek ...; bon je devrais survivre!
    Sinon Liam va bien, il est en train de montrer aux francais que les indiens savent travailler .... grace a la nouvelle recrue du service "Deepika" je crois que Liam a trouve une perle! Si tous les indiens pouvaient etre comme elle! Sinon il gere cote boulot .... ca fait toujours aussi plaisir!
    Nous continuons a vider doucement nos stock de vin blanc, camembert, chevre et autre kiri (oui je sais c pas du fromage) .... mais la nourriture indienne est toujours aussi extra!

    Voila!!!!!!!

    On vous fait de gros bisous et on vous dit a tres vte!!

     


    votre commentaire
  • Trouver un travail est une chose, trouver un centre de R&D au beau milieu de la campagne indienne en est une autre... Pour travailler chez Renault il m'a donc fallu faire un peu de chemin pendant près de deux mois et demi avant de trouver un appart à notre convenance. Heureusement, certains indiens ne sont pas prêt à quitter papa maman (tradition oblige) et font eux aussi les 6h de trajet que je faisais!

    Mes journées commençaient donc comme ça :

    Un trajet quotidien pas comme les autres

    A 5h30, Hemakumar venait me chercher en moto pour aller prendre notre bus à Wallaja

    Autant vous dire qu'il n'y avait pas grand monde dans les rues habituellement bondées:

    Un trajet quotidien pas comme les autres

    De là, on laissait la moto et on prenait un bus national de la ligne 156 pour rallier Kancheepuram:

    Un trajet quotidien pas comme les autres

    Un trajet quotidien pas comme les autres

    Un trajet quotidien pas comme les autres

    Malheureusement, de temps à autres les routes sont remplacées par des chemins qui sont peut être beaux mais assez inconfortables sur des suspensions de bus indiens...

    Un trajet quotidien pas comme les autres

    Heureusement, on peut oublier nos a priori de sous développement sur l'Inde, c'est simplement qu'une déviation est en construction autour de Kancheepuram! Ce qui n'est pas du luxe car dans cette cité antique de plus de 2000 ans, les chars à boeufs ont presque tous été remplacés par des hordes de bus, de 4x4 et de pétrolettes (moins de 150cc pour les tatillons).

    Vers 6h30, nous atteignons donc notre première étape : le départ du staff bus! On en profite pour prendre un pti noir, une clope, un millionaire et le journal dans le troquet du coin:

    Un trajet quotidien pas comme les autres

    Enfin plutôt un chaï en regardant démarrer la scierie d'en face:

    Un trajet quotidien pas comme les autres

    Petites question P'pa : comment on détermine l'âge d'un cocotier puisqu'il n'y a pas de cernes? ^^

    Un trajet quotidien pas comme les autres

    Le copain d'Hema manger des briochettes rassies :

    Un trajet quotidien pas comme les autres

    En attendant le super bus RNTBCI avec suspensions tap'cul devant et rien derrière ! De quoi se tasser quelques vertèbres dans le fond du bus...

    Un trajet quotidien pas comme les autres

    Vu de l'intérieur :

    Un trajet quotidien pas comme les autres

    Ah flute... Vous n'entendez pas la musique criarde qui sort complètement saturée des enceintes? C'est dommage, car malgré ça ce sont les blagues théatrales et les rires qu'on entends le plus. C'est une ambiance, mais pour les personnes sujètent aux migraines passez votre chemin!

    6h50 : nous voila parti pour transverser Kancheepuram (C'est là qu'on se sent veinard de passer devant de si belles choses tous les jours sans touristes français pour passer devant l'objectif au moment de la prise...)

    Un trajet quotidien pas comme les autres

    Un trajet quotidien pas comme les autres

    Un trajet quotidien pas comme les autres

    Un trajet quotidien pas comme les autres

    Et oui on reste en Inde!

    Un trajet quotidien pas comme les autres

    Vu le nombre de puja par jour, les fleuristes vont bon train!

    Un trajet quotidien pas comme les autres

    Toujours et encore des temples! Dont certains ne sont pas comme les autres :

    Un trajet quotidien pas comme les autres

    Un fois sorti d'affaire, petit passage par la campagne et arrivée au boulot à 8h15 pour un bon petit déjeuner bien mériter à base de Puri, de dosa, d'idly etc... Et avec un jus de mangue fraiche, car depuis le mois de mai, c'est la saison!

    Et après une journée bien remplie de réunion mi anglaise mi tamoule, 17h30 c'est reparti dans l'autre sens sachant que le staff bus s'arrête avant Kancheepuram, qu'il faut donc prendre une shared-auto :

    Un trajet quotidien pas comme les autres

    Et passer par la gare routière :

    Un trajet quotidien pas comme les autres

    Pour arriver finalement dans nos pénates à 20h35... si tout va bien!

    Pendant ces deux mois et demi, j'aurais donc passer plus de temps dans les transports que dans mon lit... C'est éprouvant, on décide de ne plus jamais avoir plus d'une demie heure de trajet durant le reste de sa vie; mais maintenant qu'on a trouvé un appart à West Tambaram, dans la banlieue sud de Chennai et qu'Hema a démissionné, j'écris cet article avec déjà beaucoup de nostalgie : nos discussions pendant ces heures qu'on pourrait penser perdues, nos petites habitudes de couples, le retour à la maison HS mais heureux de retrouver Marie pour partager nos histoires...

    Bref, une nouvelle vie s'annonce avec comme Lietmotiv: Maintenant on profite!


    votre commentaire
  • Bonjour bonjour, bon aller je reprends les bonnes habitudes, petit commentaire en revenant du sport de bon matin!
    Tout se passe bien en Inde, Liam est très bien installé, il a même la clim! Oui à Chennai ça devenait vraiment indispensable car contrairement à Ranipet, la chaleur est humide et difficile à supporter la bas. Du coup ce fut l occasion pour Liam de découvrir les installateurs indiens de clim => des mecs qui debarquent en sandales degueux chez toi (oui ils ont fait un effort parce que tu es etranger sinon c pieds nuls), qui arrivent avec leur b.... mais meme pas le couteau et qui repartent acheter tout le necessaire .... pas besoin de tournevis, les couteaux de cuisine ça marche aussi, qui te coupes des cables trop courts, qui t installent le compresseur sur ton balcon ou tu voulais prendre le petit dej en amoureux .... et cerise sur le gateau .... qui ne pensent pas à t acheter la prise pour brancher la clim .... tout ça en ....3h45 svp .... bref heureusement Liam est un as du bricolage, du coup il a refait les branchements, achete une prise et des tournesvis et on a la clim ..... c juste du bonheur!!!
    Voila pour l episode clim, sinon on a internet super haut debit (pourf l Inde), on a appris ce que "tirer un fils" veut dire, au sens propre => le fils qui va de la borne à chez toi en passant par le toit du voisin et qui arrive par ta fenetre de salon .... oui oui c vrai!
    Bref plus qu à faire un vrai ménage et installer le gaz et on est bon! les voisins sont adorables, le quartier est chouette et on a encore testé ce we Chennai c chouette!
    On c fait le meilleur japonnais de toute notre vie, on a ete faire les boutiques, .... bref le pied! Je ne vous cache pas que moi ça me donne bien envie d aller vivre la bas! Le trajet tous les jours avec chauffeur c possible mais pas en moto, pour le moment je fais un AR en semaine et j y vais le we .... en moto ou en Cab .... mais bon je crois que pour l annee prochaine la condition pour rester chez ARCELORMITTAL sera au mini une voiture avec chauffeur!
    Quoi d autre ..... nos boulots roulent toujours autant, on n en fini pas de philosopher sur les indiens, le management à l indienne (ou plutot le non management), parfois exaltes et parfois deprimés ... Mon projet SAP avance bien, le go live est prévu .... quand je serai en France! Le 23 juillet ... j ai un peu les boulles mais revoir tout le monde ça n a pas de prix et les billets sont bookés depuis bien longtps!
    Au pgme ce we Pondy avec un collegue de Liam ... du coup on va se faire la cote en moto de Chennai à Pondy .... ça devrait etre chouette! On s entraine pour notre retour en France!
    Voilà pour nous!!! Bon si je ne me trompe pas aujourd hui c J-20!!!!

    Gros bisous miss you!!!


    votre commentaire
  • Bonjour!!!


    Un matin "frais" à Ranipet, les températures descendent et il faut presque utiliser son draps de lit le matin pour se couvrir (si si c vrai) ... oui il fait 26 degres la nuit .... on respire! Je pense qu on va avoir froid en France dans un mois!

    Les nouvelles:
    - Liam est bien installé dans son super appart qui est maintenant meublé! Oui on a fait un carton chez IKEA MASALA dimanche du coup, l appart ressemble vraiment à qque chose .... manque plus que la clim, ça c notre mission du we!

    C'est mieux avec des meubles!

    L'été est fini!

    L'été est fini!

    L'été est fini!

    L'été est fini!


    J ai rejoins Liam mardi soir à Tambaram ... et on a redécouvert la joie de ... la ville, tout à proximité, pas de coupures d elec, les gens qui te devisagent moins (oui on est quand meme blanc avant tout) .... bref c vraiment chouette où Liam vit et moi ça me fait 1h20 de moto pour le rejoindre!
    Sinon quoi vous dire, nos boulots roulent, Liam devient un vrai chef de projet, il me parle de budget, d investissement, de management d equipe, de reporting, de suivi .... à croire qu il a fait l ISTP!!! Moi ça avance bien coté SAP, je deviens une experte en Finance indienne, Controle de gestion et qualité .... on va attaquer la phase de mapping des processus et de test ça va etre chouette!!!
    Sinon nous avons ete invite ce we à une visite officielle chez Anjana de sa belle famille. Attention, Anju etait en Saree toute belle et les deux familles se sont retrouvées pour voir si les deux jeunes gens convenaient aux deux familles .... biensur Anju a fait un carton et toute la belle famille est sous le charme. Biensur Liam, Vivek et moi étions de la partie pour soutenir Anju et rencontrer Sriram (son futur mari) qui est génial, il aime meme les films francais (je vous assure). Bref un we au top, je vous mets les photos bientot.

    L'été est fini!

    Anjana Rayonnante!


    Autre evenement SURYANI EST ENREGISTREE A RANIPET!!! Oui oui je vous assure on ne dirait pas comme ça mais c vraiment un exploit! Il a quand meme fallu faire valider le dossier par le big boss parce que l agent ne voulait pas valider le dossier, disant que c t une moto importee, que j etais etrangere donc que ce n etait pas possible bla, bla, .... tout cela en tamoul et avec 20 indiens curieux autour de la moto .... c encore Vivek qui nous à arrangé tout ça ... Bon par contre pour le permis ce n est pas encore gagné, ils veulent un papier que personne n a ... sauf les gens enregsitrés à l immigration de Chennai .... aller je donne 3 semaines à Vivek et je suis sure qu il va trouver une solution .... ça sert d avoir un pote qui a la moitié de sa famille dans l administration indienne, qui parle Tamoul .... et qui a une fibre tchatche digne d un rital!
    Voila pour les news!
    Sinon important: J-28!!!!!!!!!!!!!
    ;-)

    Love you all!!!!
    Miss u!!!


    votre commentaire
  • Bonjour!!!!!

    Grande nouvelle Liam à signé pour son, enfin notre nouvel appart! Nous sommes donc locataire d un "petit" appart de 107m carrés à Chennai! Oui rien que ça! Les proprios sont adorables, l appart nikel, 2 chambres, un grand hall, une grande cuisine, immeuble gardé, parking, pas de coupures d elec (si je vous assure ça compte!) ni d eau! On va enfin vivre dans une ville! lol! On est à 1h30 de Ranipet via une route toute neuve et presque eclairée, 30 min du coeur de Chennai, 30 min de la mer et des expats, 200m de l arret de bus Renault, 200m du premier super marche, .... bref la belle vie! Bon du coup on se separe un peu la semaine ... mais Liam va essayer de faire un aller retour par semaine .... enfin on verra, mais avec nos boulots ... on est pas mal occupé!

    Quelques photos lors de la visite:

    Nouvel Appart >> Nouvelle vie!

    Nouvel Appart >> Nouvelle vie!

    Nouvel Appart >> Nouvelle vie!

    Nouvel Appart >> Nouvelle vie!

     

    Sinon Liam a sa PAN card, il est donc presque indien!!! Du coup ses collègues l appellent LIAM KUMAR! Ca lui va bien!!! Fini les galeres de preuve de residence ... Liam est indien!!!

    Bcp d emotions ces derniers jours, avec mon anniversaire! J ai ete surprise, gatee, bref je suis une petite chanceuse! Le jour meme les consultants SAP, Anjana, Debjeet et Antoine m ont fait la surprise de debarquer à la maison avec un gros gateau! Et on a remi ça samedi soir avec le petit groupe, soirée sur le toit à l indienne, juste génial! j ai ete gatee entre kurta, bijou, deco pour la maison ... La cerise sur la gateau, Liam m a offert un casque SENNHEISER qui enleve annule le bruit ambiant .... c est assez epatant, à moi les trajets en bus en toute tranquilité!!!!!!

    Nouvel Appart >> Nouvelle vie!

    Anjana, Debjeet et sa famille

    Nouvel Appart >> Nouvelle vie!

    Influence française... Du picon à côté du Chicken 65...

    Nouvel Appart >> Nouvelle vie!

    Et la princesse de la soirée sous le feu des projecteurs... Enfin es cotillons des projecteurs :

    Nouvel Appart >> Nouvelle vie!

    Le gâteau et la tradition d'en mettre plein la figure

    Nouvel Appart >> Nouvelle vie!

    Nouvel Appart >> Nouvelle vie!

    Nouvel Appart >> Nouvelle vie!

    Un peu de formalisme tout de même

    Nouvel Appart >> Nouvelle vie!

    Nouvel Appart >> Nouvelle vie!

    Nouvel Appart >> Nouvelle vie!

    Et une fin de soirée comme on les aime...

    Nouvel Appart >> Nouvelle vie!

    Nouvel Appart >> Nouvelle vie!

    Nouvel Appart >> Nouvelle vie!

    Nouvel Appart >> Nouvelle vie!

    Nouvel Appart >> Nouvelle vie!

    Et le plus beau :

    Nouvel Appart >> Nouvelle vie!

    Voila sinon tout va bien, on va amenager l appart ce we, et on va aller faire les courses à Chennai ... bref la petite vie. Suryani va bien, elle a feté ses 3500km, elle devient grande! On a du mal à réaliser que dans 1 mois on est en France ... comme j ai dit à Mathilde, je crois que je réaliserai quand ma mère ou ma soeur seront dans mes bras .... oui desolée math je n ai pas dit toi, mais je ne sais pas ou tu seras!!! lol!!!

    Bon aller je suis à la bourre pour le boulot! Bisous et on vous aime toujours autant!!!


    votre commentaire
  • Bonjour tout le monde!

    Ca y est, me revoila après un mois d'absence! Et quel mois!
    Marie vous a raconté au fur et à mesure mes aventures en France, 3 semaines pour obtenir un visa et refaire quelques réserves de toxines non-veg et alcoolisées... C'est super drôle de revenir comme ça après quelques mois de dépaysement. La première chose que j'ai eu envi de faire en revenant était de boire de l'eau du robinet... Et ensuite biensur, d'y mettre un peu de 51! lol
    Ensuite, après avoir passé ce temps plus à parler qu'à dormir, retour en Inde où Marie m'attendait pour passer une super demie journée à Pondy, revenir à la maison pour déballer les affaires et surtout fêter nos 2 ans!
    Le lendemain de ce trop bref retour et un nouveau bagage en main pour repartir pour une semaine et demie de formation à la défense, joining day au RNTBCI!!! Il m'a fallu la première demie journée pour remplir les quelques 11 formulaires/dossiers/résumés! Et c'est vraiment très drôle de voir de sous signer "Liam, fils de Thomas" ou répondre à des questions comme "quelle est votre religion?"... J'ai ainsi découvert que je suis couvert par une sécu (nouveau dans le TN depuis un an!!! Oubliez pas que notre cher président est en train de détruire la notre... Ici c'est une avancée historique), et je cotise pour la retraite! Le prélèvement se fait à la source et on peut déduire les frais réels du salaire imposé... A la prochaine élection, je vote pour la première ministre Tamoul à la présidence de la France! Elle au moins ne parle pas de la viande Hallal dans les quick... lol Oui je suis un peu déçu d'avoir vu la France qui ne veut pas voir qu'on embraye sur un déclin si on bouge pas notre cul!
    Ensuite petit détour par mon département pour faire un petit coucou et leur annoncer que malheureusement, je ne pourrai pas rentrer en France pour la formation. Avant de repartir d'Inde, il fait que je m'enregistre encore une fois au bureau de l'immigration... NAAAAAAAAAANNNNNNNN pas ça encore fois :-(
    Me voila donc cloué au sol indien, à mon plus grand bonheur! On peut enfin se retrouver avec Marie et faire quelques plans pour notre vie future! Et oui, il faut qu'on s'organise pour mon nouveau boulot. Le hic est qu'en voiture, il me faut 2h aller et la même au retour... En bus, je dois partir à 5h30 si un de mes collègue vient me chercher en moto puis qu'on prenne les bus... Donc la semaine prochaine, je vais essayer cette méthode qui me permettra de dormir et je vais chercher une chambre quelque part autour du RNTBCI.
    Mon deuxième jour était plus la découverte du centre avec son super sodexo indien, son bar à jus de fruit frais (c'est une vraie tuerie!) et la machine à café gratuit à chaque étage... C'est franchement difficile de faire mieux au niveau des conditions de travail! C'est marrant de voir le monde du travail adapté à l'Inde, c'est vraiment une nouvelle Inde que j'ai découvert là!
    Et pour la troisième et dernière journée de la semaine (vendredi était férié... ;-) ), meeting annuel du département qui s'est fait tarir d'éloges pour l'excellent boulot qu'ils ont fait et les perspectives de fou pour les prochaines années. Après tout ça, super bon resto avec plein de viande et l'après midi grand prix de karting entre nous histoire de s'amuser un peu! Et des indiens qui n'ont pas leur permis en majorité, sur un kart, ça vaut tout l'or du monde! Et c'est super dangereux... lol
    Ouch, je viens de voir que je vous ai écris un pavé, le résumé pour la fin est simple : pour Marie, boulot et pour moi, dodo et retour à Ranipet pour faire les courses car hier soir nous avons invité Debjeet, sa femme et son fils, Anjana et Vivek. On s'est senti obligé de faire découvrir le pastis et le picon dans la kingfisher... Et c'est super bon! Surtout qu'ici on a la chaleur et les grillons pour nous mettre dans l'ambiance! lol

    Voila pour résumé cette première semaine d'une nouvelle vie pour nous! C'est absolument génial!

    On vous fait plein de gros bisous et on va essayé de se réveiller maintenant...
     


    2 commentaires
  • Bonsoir!
    Oulala trop de choses à raconter! Il va falloir y aller dans l'ordre:
    1) le mariage d'Ayapan à Trichy
    Une fois de plus notre curiosité nous a emmené loin! Voire au centre du Tamil Nadu! En tchatchant avec notre Anjana nationale, j'ai eu le malheur de dire que aurait adoré aller à un mariage hindou... Grave erreur, Ayapan, un collègue, hésitait à nous inviter, donc vous imaginez bien que le SII (Système d'Information Indien : synonyme de "bouche à oreille" / "téléphone arabe" sans aucune perte d'information!) a fonctionné à merveille et Anjana qui était invité nous a organisé tout le transport etc pour le week end! Nous voila donc parti pour Tiruchirappalli! 22h : départ pour Trichy en bus après avoir dévalisé le méga mart (boutique de fringue) et découvert le chola puri qui est encore un délice indien, ressemblant à une crêpe gonflée. Bon je vous laisse imaginer la notion de confort dans un bus tout à fait bien pour les normes européennes mais sur des routes indiennes... Car pour ne pas payer de péages, nous sommes passé par des petites routes qui ont agrémenté le voyage de trous, de dos d'âne, de coups de klaxon, de réveils intempestifs pour signaler l'arrêt en allumant la lumière et en hurlant dans le bus... Bref tout à fait reposant!
    4h30 : Arrivée à l'hôtel pour 3h de sommeil supplémentaires...
    8h30 : Départ pour le mariage avec Anjana et sa tante...
    9h45 pardon : ces dames se font désirer... ^^ et flute on est en Inde quoi! 
    Et nous voici enfin arrivé au mariage! En trois étapes s'il vous plait! La première dans la salle pour les préparatifs : Echanges de cadeaux entre les familles, bien entendu la dote devait être quelque part, préparation des deux mariés etc. Un groupe de musique traditionnelle était la pour ponctuer le déroulement. Deuxième étape: l'église! Pardon le temple! Retour à la salle pour la troisième et dernière étape mais pas la plus courte, le défilé des félicitations de tout le monde avec photos et vidéos à chaque fois! Et hop, c'est parti pour une courte sieste à l'hôtel car ici comme partout on ne visite pas dans le cagnard! Sauf que la on est dans le sud de l'Inde et ça cogne!!! Et après une longue journée comme celle ci, rien de tel que quelques dosa avec des sauces excellentes et des plats comme des "roasted idlys" préparés par la tante avant d'aller prendre le bus pour revenir dans notre lointaine campagne! 
    Retour à 6h du mat lundi matin pour rempiler pour une journée de boulot à 8h30! On est parti assez fatigué, on est reven,u rincés, mais tellement content de notre week end encore une fois génial!

    2) L'arrivee de Pierre et Lolo:
    Bon on a ete tres inspire avec Liam on c dit, il faut acheter des lits pour choupy et pierre. Ok pas de soucis, nous voila parti faire des emplettes! Grosse erreur, hier c t MAHA SHIVARATHRI: la nuit ou tous le monde va au temple pour prier et chanter toute la nuit .... bilan tout fermé sauf .... les vendeurs de mobilier en osier ... du coup on est revenu avec un ensemble de jardin complet pour boire l apero sur le toit et avec un fauteuil suspendu pour le salon .... desole lolo et piere pas de lit!

    3) La marie s exporte mal:
    apres le medecin, il fallait que je vous fasse autre chose! La supere conjonctivite qui brule brule et qui fqit mal et qui fait rougir les yeux .... entre la chaleur, la poussiere, les pigments qu on se tartine sur le visage et l encen .... je ne vous raconte pas le cauchemard! Du coup direction le clinique VASAN EYE CARE de Vellore pour consulter. Pas de rdv, examen de vue, tension occulaire, consultation, medoc en 30 minutes et 130 roupies tout compris! resultat un bonheur, plus mal et un nouveau test!

    4) Liam bientot en France?
    oui notre lama national est en train de tout rassembler pour refaire faire son visa mais cette fois ci un EMPLOYMENT VISA svp! Du coup il se bat avec VFS pour remplir les doc et devrait rencontrer bientot les RH de Renault pour faire le point. Oui oui monsieur va pouvoir vous faire des vrais bisous bientot et boire du vrai alcool et de la vrai viande! lol

    Enfin voila quoi ... tout roule tres bien, notre maison commence a etre tres chouette, on commence a etre vraiment bien installes .... dire qu a Paris on avait: Clic clac, etagere, meuble d entree, une table, une machine a laver, un mini frigo .... et un kenwood chef ..... 

    bisous on vous aime


    votre commentaire
  • Une fois de plus notre curiosité nous a emmené loin! Voire au centre du Tamil Nadu! En tchatchant avec notre Anjana nationale, Marie a eu le malheur de dire qu'elle aurait adoré aller à un mariage hindou... Grave erreur, Ayapan, un collègue, hésitait à inviter Marie et Antoine, car il ne les connaissait pas beaucoup, donc vous imaginez bien de le SII (Système d'Information Indien : synonyme de "bouche à oreille" / "téléphone arabe" sans aucune perte d'information!) a fonctionné à merveille et Anjana qui était invité nous a organisé tout le transport etc pour le week end!

    Nous voila donc parti pour Tiruchirappalli! Après avoir essayé de le dire au moins une fois, 3 fois pour ceux qui se disent habile de la langue, on la nommera comme les indiens : Trichy!

    Mariage d'Ayapan à Tiruchirappalli

    22h : départ pour Trichy en bus après avoir dévalisé le méga mart (boutique de fringue) et découvert le chola puri qui est encore un délice indien, ressemblant à une crêpe gonflée.

    Bon je vous laisse imaginer la notion de confort dans un bus tout à fait bien pour les normes européennes mais sur des routes indiennes... Car pour ne pas payer de péages, nous sommes passé par des petites routes qui ont agrémenté le voyage de trous, de dos d'âne, de coups de klaxon, de réveils intempestifs pour signaler l'arrêt en allumant la lumière et en hurlant dans le bus... Bref tout à fait reposant!

    4h30 : Arrivée à l'hôtel pour 3h de sommeil supplémentaires...

    8h30 : Départ pour le mariage avec Anjana et sa tante...

    9h45 pardon : ces dames se font désirer... ^^ et flute on est en Inde quoi! Quoiqu'en y repensant, au Sénégal, la mariée qui arrive 15 minutes en retard à son propre mariage... Et qui finalement arrive en même temps que le maire... Je crois qu'il va vraiment falloir revoir notre notion du temps. Donc déjà je vais commencer par ne plus parler d'heure!

    Mariage d'Ayapan à Tiruchirappalli

    Mariage d'Ayapan à Tiruchirappalli

    petit passage par la campagne absolument magnifique!

    Et nous voici enfin arrivé au mariage! En trois étapes s'il vous plait! La première dans la salle pour les préparatifs : Echanges de cadeaux entre les familles, bien entendu la dote devait être quelque part, préparation des deux mariés etc. Un groupe de musique traditionnelle était la pour ponctuer le déroulement.

    Mariage d'Ayapan à Tiruchirappalli

    Mariage d'Ayapan à Tiruchirappalli

    Mariage d'Ayapan à Tiruchirappalli

    Deuxième étape: l'église! Pardon le temple! Il y a une file spéciale dans le temple local pour les mariages!

    Mariage d'Ayapan à Tiruchirappalli

    Qu'ils sont beaux ces futurs mariés!

    Mariage d'Ayapan à Tiruchirappalli

    Vive les mariés!!! Et retour aux traditions en lançant du riz...

    Mariage d'Ayapan à Tiruchirappalli

    y'en a que ça barbe les cérémonies religieuses... Pourtant c'est bien marrant!

    Mariage d'Ayapan à Tiruchirappalli

    Les fleuristes ici passent aussi un bac pro de coiffure!

    Retour à la salle pour la troisième et dernière étape mais pas la plus courte, le défilé des félicitations de tout le monde avec photos et vidéos à chaque fois! Et la le groupe de musique a été remplacé par une sorte de fanfare composée de percussions en peau de cul d'anglais bien sur et de timbales. 

    Pendant ce temps tout le monde se relais dans une salle au dessus presque aussi grande pour manger une fois de plus comme des dieux!

    Mariage d'Ayapan à Tiruchirappalli

    Et hop, c'est parti pour une courte sieste à l'hôtel car ici comme partout on ne visite pas dans le cagnard! Sauf que la on est dans le sud de l'Inde et ça cogne!!!

    Mariage d'Ayapan à Tiruchirappalli

    Mariage d'Ayapan à Tiruchirappalli

    Les inséparables!

    Mariage d'Ayapan à Tiruchirappalli

    Après la sieste petite visite d'un temple perché en haut d'un rocher en plein milieu de la ville.

    Mariage d'Ayapan à Tiruchirappalli

    Mariage d'Ayapan à Tiruchirappalli

    Mariage d'Ayapan à Tiruchirappalli

    Mariage d'Ayapan à Tiruchirappalli

    Mariage d'Ayapan à Tiruchirappalli

    Et oui, notre visite dans le fort d'à côté a coupé court...

    Mariage d'Ayapan à Tiruchirappalli

    Le VRAI gardien du temple! C'était un temple en l'honneur de Ganesh c'est ça?

    Mariage d'Ayapan à Tiruchirappalli

    On ne peut pas sortir entre filles sans passer par le quartier commerçant de Trichy! ^^

    Et après une longue journée comme celle ci, rien de tel que quelques dosa avec des sauces excellentes et des plats comme des "roasted idlys" préparés par la tante avant d'aller prendre le bus pour revenir dans notre lointaine campagne!

    Mariage d'Ayapan à Tiruchirappalli

    Mariage d'Ayapan à Tiruchirappalli

    Retour à 6h du mat lundi matin pour rempiler pour une journée de boulot à 8h30! On est parti assez fatigué, on est reven,u rincés, mais tellement content de notre week end encore une fois génial!

    Un très grand merci Ayapan de nous avoir invité et un autre Anjana pour nous avoir organisé et fait visité ta ville où tu as fait tes études!!!


    3 commentaires
  • Ola ola!!!
    Grande nouvelle, je suis pacsée à un " project coordinator"!!! Ba oui Lian a reçu la proposition d'embauche de Renault Nissan cette apreme et voici son poste. Comme convenu pour le VISA, monsieur va tourner autour de 0.94 lakh soit environ 1450 euros, sauf que lui va payer des impots et etre un vrai indien vu que monsieur .... signe un CDI indien!!! Bon il faut encore se renseigner pour les histoires de mutuelle et de retraite .... mais c' est la classe quand meme!!! Un gros plus sur le CV, une expérience extra, une ville encore plus chouette et un bon coup de boost pour la carriere de Liam qui cherchait a évoluer vers plus ... d'humain et à sortir de la technique informatique!!!
    Sinon notre moto est prête: protege sari, selle biplace .... y a plus qu' a immatriculez la moto et l'assurer! Apres à nous les balades en amoureux et les grands espaces en toute liberté!
    Coté occupation, ce WE mariage à Trichy, depart 22h00 de Vellore arrivée vers 4h00 dimanche matin à Trichy, dodo, douche et op mariage à 10h00, balade dans Trichy, resto et on est reparti dimanche soir depart à 21h30 de Trichy pour arriver à Vellore vers 5h00 du mat lundi matin! Oui encore un WE animé!!
    Sinon du cote intestinal tout est rentre dans l'ordre, les medecins indiens sont vraiment efficaces, par contre tout Ranipet est au courant que j ai eu la tourista et mieux encore, tout le monde à l entreprise me demande si ça va mieux en me montrant leur ventre .... ba oui le telephone indien ça marche bien!!!
    On a aussi deballé toytes nos malles et qu est ce que ça fait du bien de retrouver tout plein de petits choses qui nous font penser à vous tous, drapeaux de notre soiree de depart, masques senegalais, pareo caledonnien, photos, livres, .... trop bon de penser à vous!
    Une grosse pensee pour ma petite maman qui fete son anniversaire aujourd hui et qui s offre le luxe (oui c est un luxe) de feter ca à Poitiers avec notre petit Tom et toute la famille!!!

    Sur ce gros bisous et à tres vite


    votre commentaire
  • Bonjour tout le monde! (Liam speaking)

    En deux jours pleins de bonnes nouvelles et une mauvaise:
    La mauvaise, la personne avec qui j'ai passé l'entretien chez Renault m'a téléphoné pour me prévenir que les rh allait me contacter pour me faire une proposition! En un mot, je devrait avoir un boulot sur base d'un contrat local! Fini la belle vie d'homme au foyer... Fini... :'-(
    Les bonnes c'est qu'on peut faire de bons gnocchi pour la saint Valentin en Inde


    et on reçoit correctement tout le courrier qu'on nous envoie! Achat de composants électronique par internet : ok, réception d'une lettre de la mémé de Marie : ok, et surtout réception de nos malles!!! Après 1 mois et contre toute attente, nous avons reçu nos malles en bonne état. A part deux assiettes cassées, tout est là et en un morceau! Même le calendrier de Justin Bieber... Dommage ^^


    On va enfin pouvoir commencer à vivre et non plus à survivre comme on le faisait depuis un mois et demi! lol Et oui, ça fait déjà un mois et demi qu'on est là, on ne voit pas le temps passer.
    Sinon ma vie de cycliste à été très courte. Samedi, j'ai acheté un vélo d'occaz pour 850 rs avec un pneu neuf devant et des nouveaux rayons, histoire que ça roule au moins pour que je sois fier et heureux de revenir sur mon deux roues qui grince et clique-tique de partout! Malheureusement en le reprenant mardi matin, j'ai été obligé de passer par le magasin pour faire regonfler mon pneu avant qui était à plat, en lui disant, tu m'as arnaqué, tu n'as même pas changé le tube! Réponse du vendeur, ici c'est pas comme chez vous, il faut chaud! 35°C c'est vrai que c'est exceptionnel en été chez nous, mais on doit pas gonfler nos pneu tous les trois jours pour autant.. bref, après avoir fait mes courses de femmes au foyer pour préparer mon repas de Saint Valentin à ma travailleuse, voila que mon pneu arrière aussi lâche... Retour au magasin, pour lui dire que je ne devait pas avoir de problème pendant 6 mois selon lui, donc maintenant qu'il me remplace les tubes et le pneus arrière... Et je crois que l'indien ne doit pas aimé du tout être mis en défaut car avec son ton et son énervement qui montait, il a conclu que si je ne voulais pas acheter un nouveau vélo, je prenne mon argent que je m'en aille... En fait nan, il m'a mis l'argent dans la main directement! Bref, ne pas chatouiller un indien, finalement, leur patience a des limites!

    Autre bonne nouvelle, nous venons de recevoir notre première invitation à un mariage indien! C'est parti pour un week end à Trichy pour aller au mariage d'un collègue/ami/tuteur d'Anjana à Arcelor Mittal, avec 650 invités attendus...

    On vous fait plein de bisous à tous, j'espère que vous allez bien!

    Petite pensée à mon neveu qui vient d'avoir 3 ans!!! Déjà... ^^

    Marie et Liam


    1 commentaire
  • Après un mois et des bananes sur le continent indien, nous avons enfin occupé notre dimanche à autre chose qu'à faire la lessive. En fait, l'histoire commence quelques jours plus tôt, j'ai été chez le concessionnaire Royal Enfield pour présenter tous les documents que nous avons pour le moments pour prouver que nous résidons sur le territoire indien pour un an. Déjà la première fois que nous y sommes allé, nous y étions restés un bon bout de temps en parlant de la religion hindou avec le père du manager. Cette fois ci, le fils nous a carrément proposé de venir avec lui au temple de Parvathamalai en haut d'une montagne le dimanche. Pris d'une crise de "j'en ai marre d'être en Inde et rester le dimanche à Ranipet", nous avons accepté et sommes partis à Velore dormir à l'hotel le samedi soir pour partir à 5h30 le dimanche matin à l'assaut de cette montagne mystique!

    Nous voila donc partis en voiture descendant plein sud à travers les rizières, les palmiers, des villages dont celui qui a comme spécialité le biryani, la campagne indienne quoi!

    Parvathamalai

    Parvathamalai

    Parvathamalai

    Parvathamalai

    Parvathamalai

    C'est bien là haut qu'on allait avec ces deux larons qui n'ont fait que se marrer depuis le départ! Dans l'ordre, Hari et Koumar, copains d'enfance, l'un manager de concession Royal Enfield, et l'autre ex militaire, après avoir été blessé à la jambe droite, renversé en moto par un tank, et à la jambe gauche, bouffé par un chien... Enfin je crois car on ne comprend pas toujours tout.

    Parvathamalai

    Après une demie heure de marche, voici une porte pour signifier le vrai départ de l'ascension et le début de la première partie équipé d'un chemin bétonné et de marches, payés par une riche famille.

    Parvathamalai

    On faisait encore nos fiers...

    Parvathamalai

    Parvathamalai

    Des étapes sont là pour tout envie de prier urgente!

    Parvathamalai

    Après la première partie avec des marches, des pierres!

    Parvathamalai

    Et encore des pierres!

    Parvathamalai

    Et nous voila enfin arrivés au pied de la troisième étape!

    Parvathamalai

    Parvathamalai

    Avec son lot de rencontres marrantes en haut d'une montagne!

    Parvathamalai

    Parvathamalai

    On descend vraiment du singe, c'est scientifiquement prouvé...

    Parvathamalai

    Une vendeuse de boisson en altitude ravie de nous voir! Deux blancs sur cette montagne, c'est pas commun!

    Parvathamalai

    Paraitrait-il qu'un singe peut devenir agressif si on essaie de passer quand il barre le chemin comme ça... Et franchement vu les canines des bestiaux, j'attendrais!

    Et c'est parti pour la dernière étape : la grimpette

    Parvathamalai

    Parvathamalai

    Parvathamalai

    Parvathamalai

    Le trident, symbole de la toute puissance

    Parvathamalai

    Parvathamalai

    En fait, les italiens n'ont pas inventé la via ferrata!

    Parvathamalai

    Parvathamalai

    Et nous voila enfin arrivés au temple, accueillis par le chien du temple!

    Parvathamalai

    Après 4h30 de marche, nous pouvons enfin nous reposer et nous concentrer sur la Puja donnée en l'honneur de Shiva pour lui redonner toute sa puissance! 

    ...

    3h plus tard, après avoir masturber un lingam avec du lait, du lait caillé, et du miel, tout ça recouvert de santal... dans un temple très sombre... tout au fond dans une toute petite salle où guère plus de 6-7 personnes peuvent tenir.. écoutant la chanson des dieux... Sincèrement, c'était vraiment érotique! ^^

    Parvathamalai

    Et nous voila partis pour tout redescendre

    Parvathamalai

    Parvathamalai

    Parvathamalai

    Petite pause pour boire un petit jus de noix de coco

    Parvathamalai

    Parvathamalai

    Parvathamalai

    Et franchement, c'est dégueux! lol la prochaine fois peut être que ce le sera moins!

    Après 4h de descente, nous voila rincés, mais heureux! Pleins de souvenirs extra, des liens très sympas avec des indiens qui commencent à se nouer, une meilleure compréhension des rituels et des termes qui pour nous ne signifiaient rien comme le karma, etc, mais surtout des valeurs comme "tout respecter, mais ne pas en demander" qui nous font mieux comprendre ce qui nous entoure!

    On vous fait pleins de bises et on pense très fort à vous!

    Parvathamalai


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires